Retour La parole de Dieu  
Oraison Lectures Psaume Evangile Méditation

Mt 7, 7-12

Je suis certain que l'Évangile d'aujourd'hui a dû énerver bon nombre de gens. Demandez, on vous donnera. La Bible de Jérusalem a même mis un petit titre pour ceux qui ne comprendraient pas de quoi on parle : "efficacité de la prière". Pas de place au doute, donc. Jésus affirme, sans sourciller, qu'il suffit de demander des trucs à Dieu pour les obtenir. Ah ! À qui n'est-il jamais arrivé de lui demander des choses sans rien obtenir ? Et de se demander ensuite d'où vient le problème, et pourquoi Dieu n'en a rien à faire de nos prières, et même s'il existe, en fait ? Bon nombre de gens en ont voulu à Dieu à cause de cet évangile, c'est certain.

Quand j'étais gamin, je l'ai entendu. J'ai aussi lu Peter Pan. Alors ni une ni deux, j'ai prié Dieu en lui disant que, s'il voulait que je croie en lui, je voulais voler comme Peter Pan l'avait fait avec la poudre d'étoiles. Je me disais que Dieu n'aurait pas le choix de me le refuser, puisqu'il avait dit qu'on obtiendrait ce qu'on demandait. Bon, sans surprise, je n'ai jamais vraiment décollé. Je ne lui en ai pas trop voulu. Après tout, je n'y croyais pas trop, à mon chantage, alors j'ai continué à croire sans voler, mais j'ai été un peu déçu, quand même.

Je n'avais, comme souvent, pas tout lu dans l'évangile, seulement la partie qui m'intéressait. Je n'avais pas vu qu'il donnait des exemples, et disait qu'il fallait demander des choses bonnes à Dieu, pas juste des gadgets ou des caprices.

Qu'est-ce que Dieu nous demande, dans son commandement ? De l'aimer par-dessus tout, et d'aimer son prochain comme soi-même. En est-on capable ? Non, Dieu seul est bon, nous dit Jésus. Mais alors, pourquoi nous le demander, si nous ne pouvons pas le faire ?

Eh bien, si par nous-même, nous en sommes incapables, avec l'aide de l'Esprit Saint, en revanche, il est possible de mettre en pratique le commandement de Dieu, jusqu'à donner sa vie pour Lui, même. Elle est là, la prière que Dieu ne rejette pas : il attend qu'on lui demande l'aide dont nous avons besoin pour mettre en pratique les enseignements qu'il nous a donnés. Il attend que nous lui demandions l'Esprit Saint, que nous lui demandions la foi, l'espérance et la charité, le pardon, l'amour et la miséricorde, la bienveillance, la bonté, la générosité, bref tous les biens qui sont les siens et dont il ne demande qu'à nous faire profiter.

Et puis, pour être honnête... Dieu exauce, à son rythme, même les demandes idiotes. Une fois prêtre, je suis devenu pilote d'ULM... comme quoi, tout finit par arriver.

p. Fabrice Chatelain, Mallemort

  • 42
  • Afficher les 8 commentaires précédents
  • Marie laure de Segonzac, il y a 2 mois
    Merci Père . Comme les gens de Mallemort ont de la chance d avoir un si bon pretre
  • Philippe Tamic, il y a 2 mois
    Dieu, tout puissant... dans l’amour. Cela me rappelle le début d’un livre que je recommande, « Dieu sans idée du mal » (Jean-Miguel Garrigues)
  • Guy Fauchille, il y a 2 mois
    Prier... le Notre Père : demander le pain quotidien, la Parole de Dieu, le Verbe, le Christ; demander le pardon, demander de nous délivrer du mal, de la tentation, avec l’aide de l’Esprit Saint; chercher le règne de Dieu et de frapper le cœur pour Dieu l’ouvre par ses grâces.,.
  • Fabrice Chatelain, il y a 2 mois
    ah oui Guy bien sûr on peut toujours faire les demandes du Notre Père, au moins on est sûr de ne pas se tromper. Mais si Dieu n'a pas besoin qu'on lui fasse des demandes, parce qu'il sait mieux que nous ce dont nous avons besoin, nous en revanche avons besoin de les exprimer pour nous rendre compte que nous avons besoin de lui... Du coup rien n'interdit d'étoffer un peu. Se reconnaître dépendant de Dieu en tout n'est jamais une mauvaise opération.
    merci aux autres commentaires, c'est gentil à vous tous :-)
  • Ajouter un commentaire