Retour La parole de Dieu  
Oraison Lectures Psaume Evangile Méditation

Mt 9, 32-38

Comme nos communautés chrétiennes devraient ressembler à cette description de la mission du Christ !

Des choses extraordinaires s’y passeraient. Le mauvais Esprit y serait chassé, le dialogue rendu possible. Ce ne serait plus un dialogue de sourds et les sans voix pourraient s’exprimer. À ceci, tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples : si vous avez de l’amour les uns pour les autres (Jean 13,35). Alors le monde serait dans l’admiration, même s’il restera toujours des grincheux, pharisiens contemporains, pour dire que ce n’est pas l’Évangile, ni l’Église qui est à l’œuvre ; même si la moisson sera toujours plus abondante que les ouvriers, c’est-à-dire en langage moderne, la crise des vocations toujours présente.

Deux principes fondateurs de la vie ecclésiale tant pour sa communion que pour sa mission nous sont cependant donnés : la charité fraternelle et la prière. Ainsi la compassion de nos communautés face à un monde dont les errements manifestent son désarroi et son absence d’espérance, s’identifiera à celle du Christ pour les foules orphelines de pasteurs.

La charité fraternelle puise son existence dans la miséricorde divine mais trouve sa croissance dans l’admiration de l’œuvre du Christ. Voir le Christ dans son prochain et dire : jamais rien de pareil ne s’est vu en Israël, c’est chanter le Magnificat du frère en quelque sorte et reconnaître l’avènement du Royaume.

Quant à la prière, n’allons pas croire qu’il suffira de se mettre à genoux la tête dans les mains ou de claquer des mains en chantant. Il ne suffit pas de dire Seigneur, Seigneur (Matthieu 7,21) avait rappelé Jésus. La prière comme la Charité fraternelle est un combat de Jacob, une lutte avec Dieu et avec des hommes nous dit la première lecture, qui nous fait rester boiteux, c’est à-dire en état de déséquilibre pour ne trouver notre équilibre qu’en Dieu seul et dans sa bénédiction.

De quel acte de charité fraternelle vais-je accompagner ma prière pour les vocations ?

Quel grognement contre l’Église et ses membres vais-je juguler pour mieux admirer l’œuvre et la compassion du Seigneur ?

Don Bruno (Communauté saint Martin)

  • 24
  • Bracadroite, il y a 4 mois
    Merci pour ce commentaire plein d’optimisme
  • Ajouter un commentaire