Retour La parole de Dieu  
Oraison Lectures Psaume Evangile Méditation

Mt 13, 44-46

Ayant trouvé une perle de grande valeur il va vendre tout ce qu'il possède, et il achète la perle.

La vie de Saint Ignace de Loyola que nous fêtons aujourd'hui est une belle illustration de la parabole du Christ que nous lisons dans l'Évangile de ce jour. Jusqu'à l'âge de 26 ans il est selon ses mots « occupé par les vanités du monde », il aime guerroyer, et a un « grand et vain désir de gagner des honneurs » (cf. Autobiographie).

Une blessure à la jambe le contraint de rester cloué au lit durant plusieurs semaines. Pour passer le temps il lit des livres de chevalerie. Son esprit s'exalte lorsqu'il s'imagine guerroyer et remporter des exploits militaires. Pourtant Ignace constate un profond vide intérieur après ces lectures.

Il se met alors à lire des vies de saints et fait ainsi une expérience tout autre : c'est un sentiment de plénitude et de paix qui habite alors son cœur.

Cette expérience spirituelle est à l'origine d'une profonde conversion. Ignace veut à son tour tout quitter pour suivre le Christ.

Nous voyons combien la lecture spirituelle, la vie des saints, de l'Écriture Sainte, peut profondément bouleverser une vie. Durant ce temps de vacances, ne négligeons pas ce moyen important que le Seigneur met à notre portée.  Veillons à la qualité des lectures que nous choisissons, qu'elles soient profanes ou religieuses. 

Un critère est de se poser cette question : cette lecture (mais aussi ce film) met-elle la paix en mon cœur ? Me rapproche-t-elle de Dieu ? Ou au contraire, me trouble-t-elle et laisse-t-elle en moi un goût d'amertume ? Signe qu'elle ne plaît pas au Seigneur et m’éloigne de lui... 

Abbé Jean Delvolvé

  • 24
  • Ajouter un commentaire