Retour Textes à méditer  

Si quelqu'un veut me suivre…

Ce n’est pas celui qui m’aura dit : « Seigneur, Seigneur ! », qui entrera dans le royaume des cieux, mais celui qui aura fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux.

Mt 7, 21

 

 

Jésus se mettait en route quand un homme accourut et, tombant à ses genoux, lui demanda : « Bon Maître, que dois-je faire pour avoir la vie éternelle en héritage ? » Jésus lui dit : « Pourquoi dire que je suis bon ? Personne n’est bon, sinon Dieu seul.  Tu connais les commandements : Ne commets pas de meurtre, ne commets pas d’adultère, ne commets pas de vol, ne porte pas de faux témoignage, ne fais de tort à personne, honore ton père et ta mère ».

L’homme répondit : « Maître, tout cela, je l’ai observé depuis ma jeunesse ».

Jésus posa son regard sur lui, et il l’aima. Il lui dit : « Une seule chose te manque : va, vends ce que tu as et donne-le aux pauvres ; alors tu auras un trésor au ciel. Puis viens, suis-moi ». Mais lui, à ces mots, devint sombre et s’en alla tout triste, car il avait de grands biens.

Alors Jésus regarda autour de lui et dit à ses disciples : « Comme il sera difficile à ceux qui possèdent des richesses d’entrer dans le royaume de Dieu ! »

Mc 10, 17-23

 

 

De grandes foules faisaient route avec Jésus ; il se retourna et leur dit : « Si quelqu’un vient à moi sans me préférer à son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères et sœurs, et même à sa propre vie, il ne peut pas être mon disciple ».

Lc 14, 26

 

 

Pour arriver à Dieu, le Christ est le chemin ; mais le Christ est sur la Croix, et pour monter sur la Croix il faut avoir le cœur libre, détaché des choses de la terre.

Saint Josémaria Escriva

 

 

Pour aller à Dieu, il faut se vider de tout ce qui n’est pas Dieu. »

Saint Jean de la Croix

 

 

Ne vous persuadez pas, je vous prie, que plaire à Dieu consiste à faire beaucoup de bonnes œuvres : c’est à les faire avec une volonté droite, sans amour-propre et sans respect humain.

St Jean de la Croix

 

 

Il faut, bien sûr, connaître sa propre insuffisance et s’en défier, mais ce doit être pour mettre toute sa confiance en Celui qui veut bien se servir d’un tel instrument.

Jacques Delarue

 

 

Nous ne pouvons faire vivre la mémoire de Jésus si nous restons enfermés sur nous-mêmes, confinés dans notre monde isolé et dans nos seuls intérêts. Le chrétien a l’âme d’un pèlerin, d’un voyageur, d’un routier. Car Jésus nous a dit qu’il est le chemin, or pour demeurer sur un chemin il faut l’emprunter.

Card. Jorge Mario Bergoglio

 

 

Si nous voulons être au Christ, lui appartenir sur cette terre puis dans l’éternité, nous devons le suivre : prendre la croix et la porter avec lui, derrière lui ; maîtriser notre nature atteinte par le péché, afin qu’en elle triomphe l’homme nouveau qui a été créé, selon Dieu, dans la justice et la sainteté de la vérité (Ep 4, 24).

Saint Jean XXIII

 

 

Afin de demeurer en lui, nous devons cheminer et faire le bien, mais cela ne se limite pas aux simples actes et faits. C’est une démarche et une attitude de celui qui a soif et veut suivre Jésus, en prenant part à tous ses bienfaits.

Card. Jorge Mario Bergoglio

 

 

Faisons-nous de la place pour le Seigneur ? Est-ce que je lui accorde du temps dans ma journée pour qu’il agisse ? Ne suis-je pas trop occupé à faire moi-même les choses au point d’oublier de le laisser entrer ?

Card. Jorge Mario Bergoglio

 

 

Qui veut le suivre doit savoir que n’avons pas ici-bas de demeure permanente. Plus vivement nous en prendrons conscience, plus ardemment nous tendrons vers notre demeure future et nous exulterons à la pensée que nous avons droit de cité au ciel.

Sainte Thérèse-Bénédicte de la Croix

 

 

L’ascenseur qui doit m’élever au ciel, ce sont vos bras, ô Jésus ! Pour cela, je n’ai pas besoin de grandir, au contraire, il faut que je reste petite, que je le devienne de plus en plus. »

Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus

 

 

Notre-Seigneur nous le déclare dans l’Évangile, par ces paroles : « Celui qui veut venir après moi, qu’il renonce à soi-même, qu’il porte sa croix, et qu’il me suive. » C est là un langage, comme vous pouvez vous en apercevoir, que bien peu de personnes entendent dans le monde, et auquel un bien plus petit nombre obéit. Cependant, c’est la voie du Ciel, et nous ne pouvons y entrer qu’en suivant cette voie, chacun selon état.

Un chartreux

 

 

Je répète ce que si souvent je vous ai dit, que, non seulement en l’oraison, mais en la conduite de votre vie, vous devez marcher en l’esprit d’une très parfaite et très simple confiance en Dieu, entièrement remise et abandonnée à son bon plaisir comme un enfant innocent qui se laisse aller à la conduite et direction de sa mère.

Sainte Jeanne de Chantal

 

 

Veux-tu savoir comment remercier le Seigneur de ce qu’Il fit pour nous ?... Avec ton amour ! Il n’y a pas d’autre chemin. L‘amour se paie avec de l’amour. Mais c’est le sacrifice qui témoigne de l’amour véritable. Courage, donc ! Renonce à toi-même et prends ta croix. Tu seras sûr alors de Lui rendre amour pour Amour.

Saint Josémaria Escriva

 

 

Toute la vie chrétienne est comme un grand pèlerinage vers la maison du Père, dont on retrouve chaque jour l'amour inconditionnel pour toutes les créatures humaines, et en particulier pour le « fils perdu ». Ce pèlerinage concerne la vie intérieure de chaque personne, il implique la communauté croyante et enfin inclut l'humanité entière.

Saint Jean-Paul II

  • « précédent
  • suivant »
  •