Retour Lecture  
Oraison Lectures Psaume Evangile Méditation

Le sang de Jésus nous purifie de tout péché

(1 Jn 1, 5 - 2, 2)

Lecture de la première lettre de saint Jean

Pour Ste Catherine de Sienne


Tel est le message que nous avons entendu de Jésus Christ et que nous vous annonçons : Dieu est lumière ; en lui, il n’y a pas de ténèbres. 

Si nous disons que nous sommes en communion avec lui, alors que nous marchons dans les ténèbres, nous sommes des menteurs, nous ne faisons pas la vérité. 

Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes en communion les uns avec les autres, et le sang de Jésus, son Fils, nous purifie de tout péché. 

Si nous disons que nous n’avons pas de péché, nous nous égarons nous-mêmes, et la vérité n’est pas en nous. 

Si nous reconnaissons nos péchés, lui qui est fidèle et juste va jusqu’à pardonner nos péchés et nous purifier de toute injustice. 

Si nous disons que nous sommes sans péché, nous faisons de lui un menteur, et sa parole n’est pas en nous.

Mes petits enfants, je vous écris cela pour que vous évitiez le péché. Mais si l’un de nous vient à pécher, nous avons un défenseur devant le Père : Jésus Christ, le Juste. 

C’est lui qui, par son sacrifice, obtient le pardon de nos péchés, non seulement les nôtres, mais encore ceux du monde entier.


✻  ✻  ✻

Bien-aimé,

je suis déjà offert en sacrifice,

le moment de mon départ est venu.

J’ai mené le bon combat,

j’ai achevé ma course, j’ai gardé la foi.

Je n’ai plus qu’à recevoir la couronne de la justice :

le Seigneur, le juste juge, me la remettra en ce jour-là,

et non seulement à moi,

mais aussi à tous ceux qui auront désiré avec amour sa Manifestation glorieuse.

La première fois que j’ai présenté ma défense, personne ne m’a soutenu :

tous m’ont abandonné.

Que cela ne soit pas retenu contre eux.

Le Seigneur, lui, m’a assisté.

Il m’a rempli de force pour que, par moi,

la proclamation de l’Évangile s’accomplisse jusqu’au bout

et que toutes les nations l’entendent.

J’ai été arraché à la gueule du lion ;

le Seigneur m’arrachera encore à tout ce qu’on fait pour me nuire.

Il me sauvera et me fera entrer dans son Royaume céleste.

À lui la gloire pour les siècles des siècles. Amen.