Retour Le Saint du jour  

Bienheureux Ange Tancrède


Un des premiers disciples de saint François d'Assise, premier chevalier à le rejoindre comme frère mineur. Avec Bernard, Léon, et Ruffin, Angelo Tancredi était à côté de François au cours des deux dernières années de sa vie. Avec Léon et Ruffin, il écrivit la 'légende des trois compagnons', souvenirs de la vie laïque de François, de sa conversion et de l’Ordre dont il est l’origine et le fondement. Sa tombe se trouve dans la basilique d'Assise.
Avec l’aimable autorisation de Nominis.


Bienheureuse Béatrice


Née à Ornicieu, en Isère, Béatrice entre en 1273 à la Chartreuse de Parménie. De là, on l’envoie fonder un nouveau monastère à Eymeux, dans la Drôme. Une peinture de 1847 actuellement visible dans l’église paroissiale de cette commune la représente dans les nuées sur un paysage montagnard qui rappelle sa vie de solitude. Pendant de nombreuses années, elle connaît de grandes expériences mystiques. Mais elle subit aussi des persécutions diaboliques qui meurtrissent son corps. C’est pourquoi on la représente contemplant la croix avec un clou en main. Le sculpteur Giovanni Scrivo réalisa en 1908 seize médaillons de saints chartreux, dont un de notre bienheureuse, qui illustre cet instant. Ils sont conservés à la chartreuse de Serra, en Calabre, où vécut saint Bruno. Elle et ses compagnes vivent dans la plus extrême pauvreté. Elle meurt de dénuement le 25 novembre 1303. Son culte est confirmé en 1763. Elle est fêtée le 13 février par les chartreux et le 25 novembre dans le diocèse de Valence.
Pensée spirituelle d’un chartreux :
«Il n’y a pas de prières stériles, il n’y a que des âmes desséchées.»
Courte prière de saint Bruno :
«Ô Dieu, convertis-nous des vices aux vertus, de l’ignorance à la parfaite connaissance de Toi.»
Avec l’aimable autorisation de Defendente Génolini.