Retour Le Saint du jour  

Sainte Colette

Ses parents ne pouvaient avoir d’enfant. Sa maman prie saint Nicolas et la voilà enceinte. Elle a 60 ans. Très heureuse de cette naissance, elle appelle sa fille Nicolette. À 18 ans, Colette est orpheline. Ce qu’elle possède, elle le donne aux pauvres. Elle recherche une communauté religieuse. Mais tous ses essais sont éphémères. Elle est la risée de tous. Elle se retire dans une cellule et y restera pendant quatre ans. Doutant des révélations intérieures qu’elle a, elle deviendra aveugle jusqu’à ce qu’elle consente à cet appel à réformer l’ordre de saint François. Elle se rend à Nice pour rencontrer le pape Benoît XIII qui confirme cette mission. Elle va parcourir la Bourgogne, la Savoie, l’Espagne, l’Allemagne, la Belgique. Elle fonde dix-huit monastères. Des grâces innombrables accompagnent ses pas, mais aussi des attaques du démon. Elle prédit sa mort deux ans avant qu’elle n’arrive. Elle meurt à Gand le 6 mars 1447. Elle est invoquée contre la stérilité, pour la guérison des maladies des yeux. Elle est patronne des servantes.

Déclaration du démon à Colette :

« Quand tu cesseras de prier, je cesserai de te tourmenter. »

Courte prière de sainte Colette :

« Ô Jésus Rédempteur, ne m’abandonnez pas. Exaucez ma très humble prière et accordez-moi ce que je vous demande. » 

Avec l’aimable autorisation de Defendente Génolini.