Retour Le Saint du jour  

Saint Vivien

Basée en Arménie, la légion romaine appelée Tonnerre ou Fulminante va faire l’expérience de la persécution antichrétienne. Quarante soldats, dont Vivien, se déclarent chrétiens. Leur hiérarchie a vainement essayé de les faire abjurer, mais à leur comparution au tribunal, ils disent tous s’appeler Jésus. Emprisonnés, sachant leur dernière heure arrivée, ils écrivent et signent un testament précisant que leurs cendres ne doivent pas être séparées après leur martyre commun. Nus et attachés, ils sont conduits au milieu d’un lac gelé. Ils ne cessent de prier et de se réconforter les uns les autres, à l’exception d’un seul qui les quitte pour se jeter dans une baignoire d’eau chaude. Il meurt du choc hydrothermique. Un gardien, émerveillé de la constance des 39 soldats, rejoint le groupe. Les 40 sont finalement brûlés et leurs cendres dispersées sur l’eau, mais miraculeusement, elles surnagent et demeurent rassemblées. Elles seront recueillies par des fidèles et leur culte ne cessera de grandir. Nous sommes le 9 mars 320. C’est aussi la fête de saint Dominique Savio.

Pensée spirituelle du testament des 40 martyrs de Sébaste :

« Éloignez-vous de toute mollesse mondaine et de toute erreur. »

Courte prière des 40 martyrs de Sébaste sur le lac gelé :

 « Seigneur, le froid est rigoureux, mais le paradis est doux. Après un tourment de quelques heures, nous nous réchaufferons pour toujours dans le sein d’Abraham. »

Avec l’aimable autorisation de Defendente Génolini.