Retour Le Saint du jour  

Bienheureuse Caroline Gerhardinger

Née à Ratisbonne en Allemagne, elle fonda l'institut des Pauvres Sœurs Scholastiques de Notre-Dame, à Munich. Elle fut béatifiée par Jean-Paul II en 1985.

Copyright  La fête des prénom by Nominis.cef.fr

 

Saint Pacôme

C’est fête aujourd’hui dans les déserts d’Égypte et dans l’Église copte. On y célèbre un fils de la Haute-Égypte.

Pacôme est de famille païenne. Enrôlé dans les armées de Maximin, il est envoyé à Thèbes. Pacôme est impressionné d’apprendre que ce sont les chrétiens qui prennent soin des gens malheureux. Démobilisé, il se rapproche de la communauté chrétienne et reçoit le baptême. Il rejoint un saint ermite, Palémon, qui l’instruit de la vie solitaire. Pacôme se rend compte du danger qui menace les ermites : paresse, vagabondage. Il crée alors des communautés dans une clôture avec un supérieur et écrit une règle, toujours en vigueur, pleine de sagesse et d’austérité. Très vite, les postulants se présentent. Dans ses monastères, il est d’une grande attention avec ses frères et mesure le travail et la pénitence en fonction de la capacité de chacun. Il meurt le 9 mai 346.

Pensée spirituelle de saint Pacôme :
« Mon frère, combattons contre nous mêmes ! Formons des saints sans exiger l’impossible ! Sachons nous accepter tels que nous sommes ! »

Courte prière de saint Pacôme :
« Ô Dieu, créateur du ciel et de la terre, délivrez-moi de mes misères. Apprenez moi le véritable moyen de vous plaire. »

Avec l’aimable autorisation de Defendente Génolini