Retour Le Saint du jour  

Saint Mathias

Judas est allé se pendre après sa trahison. Son successeur sera Mathias.

Les Apocryphes le font naître à Bethléem. Après son élection comme apôtre, on lui attribue l’évangélisation de l’Éthiopie. Martyr en Palestine, il y aurait été lapidé comme renégat et achevé par un Romain. Son culte est vivace en Italie.

Padoue et la basilique de Sainte-Marie-Majeure à Rome revendiquent ses reliques, mais aussi la ville de Trèves, en Allemagne, dont il est le patron, ainsi que de Hanovre. Il est le patron des bouchers, confiseurs, tailleurs, forgerons, maçons, ébénistes. Et, on ne sait pas pourquoi, celui des buveurs repentants, ainsi que de ceux qui sont atteints de la petite vérole et de la coqueluche.

Pensée spirituelle :
« Appliquez-vous davantage à rendre certaines par les bonnes œuvres, votre vocation et votre élection. » (Saint Pierre)

Courte prière du jour de saint Mathias :
« Dieu, puisque ton amour nous appelle, accorde-nous d’être un jour au nombre des élus. » (Liturgie romaine)

Avec l’aimable autorisation de Defendente Génolini.