Retour Le Saint du jour  

Saints Donatien et Rogatien

Ils sont jeunes et ils sont frères, et ils habitent à Nantes. On les dénonce au nouveau légat de l’empereur, chargé d’appliquer les lois impériales contre les chrétiens. Fait aggravant pour Donatien, il enseigne la foi à son frère non baptisé.

Le récit de leur jugement nous est parvenu.

– Le préfet à Rogatien : « Je rougis de te voir débiter de pareilles insanités. »
– Rogatien : « Comment faire consister sa religion dans le culte d’une pierre ? C’est se mettre de pair avec ce qu’on adore ! »
– Le préfet : « Que cet imbécile soit réuni à son maître en sottises. Demain, un coup d’épée vengera devant tous l’offense faite aux dieux et aux princes. »

Le lendemain, le verdict tombe.

– Le préfet : « Si vous rejetez le culte des dieux, c’est ignorance ou, chose plus grave, mépris. »
– Donatien et Rogatien : « Ta science, pire que l’ignorance crasse, te met de pair avec tes dieux de métal. Nous sommes prêts à supporter les coups du bourreau, pour l’amour du Christ. »

Ils sont tués le 24 mai 304. Rogatien n’avait pas reçu le baptême. Mais, par le martyre, il reçut le baptême de sang. Ils sont les saints patrons de Nantes.

Pensée de Rogatien :
« Vos dieux sont sourds parce qu’ils sont de métal ; vous l’êtes, vous, parce que vous voulez l’être. »

Courte prière de Donatien :
« Seigneur, pour toi les désirs sincères valent les actions. »

Avec l’aimable autorisation de Defendente Génolini.