Retour Le Saint du jour  

Saint Augustin de Cantorbéry

Cantorbéry, York, Londres, Manchester : Augustin a fondé ces quatre évêchés. L’évangélisation de l’Angleterre est très suivie par le pape. Dès qu’il apprend que le roi du Kent est marié à une chrétienne, il y envoie quarante frères. Nos moines, sous la houlette d’Augustin, fondent un monastère à Cantorbéry.

Les rapports avec le roi sont excellents et six mois après, il est baptisé. Le pape entretient avec Augustin une correspondance serrée. Il l’envoie en Gaule se faire sacrer évêque par Virgile, archevêque d’Arles. Le soir de Noël suivant, Augustin baptise 10 000 Saxons.

Restait un dernier point : ramener sous l’autorité de Rome les clercs du pays de Galles. Augustin n’écouta pas le pape l’exhortant à se méfier de son orgueil. À l’arrivée des évêques celtes, pour affirmer son autorité, il crut bon de ne pas se lever. Vexés, les prélats se retirèrent. Il s’éteignit en 604. Augustin est considéré comme le fondateur de l’Église d’Angleterre.

Pensée spirituelle de saint Augustin de Cantorbéry :
« Dieu est désireux de se prodiguer à nous. Si dans vos prières vous trouvez quoi que ce soit de mieux que Lui, demandez-le ; mais si vous demandez quelque chose de moins bien que Lui, vous Lui faites un affront, et vous vous faites du tort en Lui préférant une créature qu’Il a faite. »

Avec l’aimable autorisation de Defendente Génolini.