Retour Le Saint du jour  

Saint Thibaut

Marly tient sa renommée d’un de ses fils, Thibaut, de l’illustre famille des Montmorency, au début du 13ème siècle. Ce noble est attiré par la vie des cisterciens. L’abbé des Vaux-de-Cernay l’invite à réfléchir avant de s’engager dans cette voie. Thibaut est décidé et entre dans ce monastère dont il deviendra le prieur puis l’abbé. Ce qui ne l’empêche ni de balayer les cloîtres, ni d’aider à l’infirmerie, ni de nettoyer souliers et habits. Il devient conseiller des religieuses de Port-Royal. Remarqué par Saint-Louis, Thibaut est appelé près du roi et de la reine. Ils attribueront à sa prière la fécondité de leur couple. En 1240, le roi lui confie la composition d’un office en l’honneur de la Sainte Couronne. Thibaut meurt le 8 décembre 1247. Les pèlerins se pressent sur sa tombe. Il est canonisé 23 ans après sa mort et la translation de ses reliques se fit le 8 juillet, date de sa fête.

Pensée spirituelle de Saint Bernard, fondateur des cisterciens :
« C’est vraiment du miel que tu as trouvé, en trouvant la sagesse. Pourtant, n’en mange pas trop pour ne pas la vomir d’écœurement »

Courte prière de Saint Bernard :
« Faites-moi, Seigneur, me déprendre des mauvaises habitudes et accomplir ce qui vous plaît »

Avec l’aimable autorisation de Defendente Génolini.