Retour Le Saint du jour  

Notre-Dame de Lourdes


«La Dame était si belle que quand on l’a vue une fois, on voudrait mourir pour la voir toujours», affirme la petite Bernadette Soubirous que l’on interroge sans cesse pour démasquer une éventuelle supercherie. Rien n’y fait : Bernadette ne varie pas de version. Surtout pas après que, sans qu’elle en comprenne le sens exact, cette Dame, en patois, lui donne son nom : «Je suis l’Immaculée Conception.» Monsieur le curé Peyramale, lui, n’a plus aucun doute. Quatre ans auparavant, le pape Pie IX avait proclamé à Rome le dogme de l’Immaculée Conception de Marie. Ainsi, entre le 11 février et le 16 juillet 1858, la Vierge apparaît 18 fois à Bernadette. Les épreuves ne manquent pas, mais l’eau jaillira du rocher, le sanctuaire sera construit, les malades viendront. Depuis, Lourdes est devenu le plus grand centre mondial de pèlerinage marial. D’innombrables guérisons et conversions ont lieu dans ce coin perdu des Pyrénées. Il faut être passé des rues mercantiles au recueillement de la grotte de Massabielle, avoir fait la procession aux flambeaux au chant de l’Ave Maria et s’être baigné dans les glaciales piscines, pour comprendre le message de grâce délivré dans ce sanctuaire au bord du Gave.
Pensée spirituelle :
«De cette grotte de Lourdes, je vous lance un appel spécial à vous, les femmes… A vous, il revient d’être sentinelles de l’Invisible !» (Jean-Paul II à Lourdes, le 15 août 2004)
Courte prière :
«Notre-Dame de Lourdes, priez pour nous.»

Avec l’aimable autorisation de Defendente Génolini.