Retour Le Saint du jour  

Saint Félix


26 hommes, 18 femmes et 5 enfants ont été martyrisés avec Félix. Lors de son premier sermon en dehors de Rome, le pape Benoît XVI, en mai 2005, évoqua ce carnage : «En l’an 304, à Abitène, une petite ville située dans l’actuelle Tunisie, 49 chrétiens furent surpris un dimanche alors que, réunis dans la maison d’Octave Félix, ils célébraient l’Eucharistie, bravant ainsi les interdictions impériales. Arrêtés, ils furent conduits à Carthage pour être interrogés par le Proconsul Anulinus. La réponse est significative : «Sine dominico non possumus»: sans nous réunir en assemblée le dimanche pour célébrer l’Eucharistie, nous ne pouvons pas vivre. Les forces nous manqueraient pour affronter les difficultés quotidiennes et ne pas succomber. Après d’atroces tortures, ces 49 martyrs d’Abitène furent mis à mort. Ils confirmèrent ainsi leur foi, à travers l’effusion de leur sang. Ils moururent, mais ils vainquirent.» Et le pape de conclure : «Les martyrs d’Abitène représentent une expérience sur laquelle nous, chrétiens du XXI° siècle, nous devons réfléchir. Pour nous non plus, il n’est pas facile de vivre en chrétiens, même s’il n’y a pas ces interdictions de l’empereur.»
Pensées du jour :
- «Le Jour du Seigneur est l’occasion propice pour puiser la force en Lui, qui est le Seigneur de la vie.» (Benoît XVI)
- «Fais, Seigneur, que ces journées de repos soient autant de degrés qui me conduisent au ciel.» (Prière juive du sabbat)

Copyright  La fête des prénom by Nominis.cef.fr


Bienheureuse Ombeline


Alors que son père et ses six frères se sont consacrés à Dieu à l'abbaye de Cîteaux, en Bourgogne, Hombeline épouse un seigneur et mène une vie particulièrement dissipée et mondaine. Saint Bernard provoque en elle le choc décisif qui entraîne sa conversion en refusant de la recevoir un jour où elle vient lui rendre visite au monastère en grand équipage. Après ces quelques années de vie frivole, elle suit donc l'exemple de ses frères et embrasse la vie monastique. Elle devint prieure de son monastère qui fut vite trop petit pour accueillir les nouvelles sœurs: aussi fonda-t-elle un nouveau monastère à Crisenon. Elle mourut en 1141 et fut enterrée à Jully.


Copyright  La fête des prénom by Nominis.cef.fr