Retour Le Saint du jour  

Saint Cyrille et saint Méthode


Jusqu'à ces derniers temps, saint Cyrille et saint Méthode n'étaient honorés qu'en certains lieux, surtout aux divers pays slaves qu'ils avaient évangélisés et à Rome. Le pape Léon XIII étendit leur culte à toute l'Église. Ces deux nobles frères, nés à Thessalonique, allèrent s'instruire à Constantinople. Après de profondes études, Méthode se fit moine; Cyrille reçut de l'impératrice Théodora la mission de christianiser certains peuples voisins de la Grèce; de là, il fut appelé avec son frère à l'évangélisation de la Moravie, où leur zèle produisit des merveilles de conversions. Ils traduisirent la Bible en langue slave, langue qui leur doit sa formation régulière. Revenus à leur apostolat, ils furent accusés d'employer la langue slave dans les cérémonies liturgiques; mais ils se défendirent victorieusement auprès du pape Adrien II.
Cyrille étant mort à Rome, dans la force de l'âge, eut son tombeau auprès de celui de saint Clément; son frère retourna encore vers ses chers Slaves et évangélisa la Pannonie, la Bulgarie, la Dalmatie, la Carinthie. Accusé de nouveau à Rome, il se justifia si bien qu'il revint à son apostolat revêtu du caractère épiscopal. Après avoir prêché l'Évangile à la Bohême et à la Pologne, il alla mourir en Moravie, chargé de mérites et de gloire.
Abbé L. Jaud,
Vie des Sts pour tous les jours de l'année, Tours, Mame, 1950

(Éditions Magnificat, Mont-Tremblant QC) - Site : magnificat.ca


Saint Valentin


Il n’y a aucun lien direct entre Valentin  et les amoureux. La croyance du Moyen Age prétendait qu’en ce jour les oiseaux commencent à s’accoupler. Et notre saint hérita des amoureux qui roucoulent sur les bancs publics. Il y a deux Valentin en ce jour. L’un fut prêtre martyr à Rome en 270. L’autre fut évêque de Terni, entre Assise et Rome, décapité aussi pour sa foi en 273. Le premier arriva, lors de son procès, à convertir son juge Asterius qui lui affirmait qu’il ne croirait en Dieu que si sa fille, aveugle, retrouvait la vue. Chose demandée, chose faite. L’empereur Claude le Gothique fit décapiter Valentin, Asterius et sa fille. Le deuxième, thaumaturge renommé, est appelé par le philosophe Caton de Terni à Rome pour guérir son fils malade. L’évêque Valentin accepte à condition que si la guérison a lieu, Caton et sa famille soient baptisés. Le fils est guéri. Chose dite, chose faite. De plus, trois élèves grecs de Caton, émerveillés par ce miracle, se font aussi baptiser. Valentin fut décapité. Les trois jeunes étudiants ramènent son corps à Terni.
Pensée spirituelle sur l’amour :
«S’aimer, c’est avoir faim ensemble, et non pas se dévorer l’un l’autre.» (Gustave Thibon)
Courte prière à saint Valentin :
«Saint Valentin, daigne prier pour nous afin que notre cœur soit empli d’amour.»


Avec l’aimable autorisation de Defendente Génolini.