Retour Une parole d'Homme  

Premier fléau : le besoin de se sécuriser par l'avidité, en accumulant au lieu de lâcher prise. Il faudrait arrêter cette course, cette concurrence, cette obésité du comportement.

— Philippe Pozzo di Borgo

  • 20
  • Ajouter un commentaire