Retour Le Kiosque  

18 mars 2017

Pas de conversion sans action concrète

<p class="center"><a href="//mediaauto.carpedeum.fr/600max/2017/03/17/58cbb18f0fdc2.jpg"><img src="//mediaauto.carpedeum.fr/250max/2017/03/17/58cbb18f0fdc2.jpg" alt="" title="" border="0"></a></p>

[ouvrir la vidéo dans YouTube]

La vie chrétienne est faite de péchés mais elle est aussi faite « d’actions concrètes » comme chercher à rendre justice, porter secours à l’opprimé ou encore défendre la veuve. S’éloigner du mal, essayer de faire le bien, et se laisser porter en avant par le Seigneur : c’est le chemin de conversion de Carême indiqué par le Pape François dans son homélie, lors de la messe matinale à la Maison Sainte-Marthe. Un chemin pas évident à faire tout seul: le Seigneur nous accompagne et nous guide avec l’amour d’un père. Il nous demande seulement d’être humble, de ne pas nous habituer aux mauvaises choses qui pourraient envenimer l’âme. 

"Il n'est pas facile de faire le bien : mais nous devons sans cesse essayer. Mais essayer, comme les enfants ! Sur la route de la vie, de la vie chrétienne, on essaie tous les jours. On doit essayer tous les jours de faire quelque chose, d'être meilleur que le jour précédent. Essayer, se donner du mal et essayer de faire le bien, c'est la règle de la conversion. Parce que se convertir, ce n'est pas aller voir une fée qui vous convertit avec une baguette magique, non ! Se convertir est un chemin."

Engageons-nous donc sur ce chemin, qui est un chemin de joie !

Bon week-end !

— Lise, Carpe Deum

  • 11
  • Ajouter un commentaire