Retour Le Kiosque  

20 mai 2017

Le mariage, enfer ou paradis ?

<p class="center"><a href="//mediaauto.carpedeum.fr/600max/2013/08/03/51fd11b7d4df6.jpg"><img src="//mediaauto.carpedeum.fr/250max/2013/08/03/51fd11b7d4df6.jpg" alt="" title="" border="0"></a></p>

[ouvrir la vidéo dans YouTube]

Au delà de la blague, se menotter pendant 48h d'affilée avec sa femme, ou qui que ce soit d'ailleurs, n'est pas nécessairement une preuve d'amour fusionnel ! Enfer ou paradis ? Combien de temps pourrions-nous tenir ? 

Le mariage, ce n'est pas tout à fait ça. Loin de là ! Pour un chrétien le mariage n'est pas une simple institution sociale, et encore moins un remède aux faiblesses humaines : c'est une authentique vocation surnaturelleUn grand sacrement dans le Christ et dans l'Eglise, dit saint Paul et en même temps, et inséparablement, un contrat qu'un homme et une femme concluent pour toujours. Car, que nous le voulions ou non, le mariage institué par Jésus-Christ est indissoluble : signe sacré qui sanctifie, action de Jésus qui envahit l'âme de ceux qui se marient et les invite à Le suivre, en transformant toute leur vie matrimoniale en un chemin divin sur la terre.

Foi, espérance, amour, paix, pardon, joie... Les époux sont appelés à sanctifier leur union et à se sanctifier dans cette union. Mais le mariage n'est pas l'unique chemin, ni l'unique vocation. Les plans de Dieu pour chacun ne sont pas nécessairement liés au mariage. Nous le savons bien !

Que celui qui a des oreilles pour entendre, qu'il entende, bon week-end !

— Marcel, Carpe Deum

  • 11
  • Ajouter un commentaire