Retour Le Kiosque  

13 mars 2018

Chacune est unique

<p class="center"><a href="//mediaauto.carpedeum.fr/600max/2015/04/22/5537bef20a4b0.jpg"><img src="//mediaauto.carpedeum.fr/250max/2015/04/22/5537bef20a4b0.jpg" alt="" title="" border="0"></a></p>

[ouvrir la vidéo dans YouTube]

Le lien entre une mère et son enfant est quelque chose d'extraordinaire, d'unique, et cette vidéo nous le prouve encore une fois. Les yeux bandés, un groupe d'enfants passe devant des mamans alignées, peuvent les toucher et les sentir, et doivent reconnaître la leur. Et bien sûr, tous sans exception y arrivent, et montrent tout l'amour qu'ils ont pour leur mère dans le regard qu'ils leurs portent en enlevant le bandeau. De très jolis moments...

Si la vidéo a en fait été créée par une société de bijoux pour montrer que chaque femme est unique, c'est non seulement réussi mais cela nous rappelle notre lien avec notre Mère du Ciel.

Comme les vertus surnaturelles grandiraient en nous, si nous parvenions à fréquenter vraiment Marie, qui est notre Mère ! Ne craignons pas de lui répéter au long de la journée — avec le cœur, sans que les mots soient nécessaires — de petites prières, des oraisons jaculatoires. La dévotion chrétienne a réuni beaucoup de ces éloges enflammés dans les Litanies qui accompagnent le Saint Rosaire. Mais chacun est libre de les augmenter, de lui adresser de nouvelles louanges, de lui dire ce que, par une sainte pudeur qu’elle comprend et approuve, nous n’oserions pas exprimer à voix haute.

Il nous faut faire l’expérience personnelle de l’amour maternel de Marie. Il ne suffit pas de savoir qu’elle est Mère, de la considérer de cette façon, de parler ainsi d’elle. Elle est ma Mère et je suis son enfant ; elle nous aime comme si nous étions son enfant unique en ce monde. Parlons-lui en conséquence : racontons-lui tout ce qui nous arrive, honorons-la, aimons-la. Personne ne le fera pour nous aussi bien que nous, si nous ne le faisons pas.
Par ce chemin, nous trouverons aussitôt tout l’amour du Christ. Nous y puiserons des forces pour accomplir entièrement la Volonté de Dieu, nous nous emplirons de désirs de servir tous les hommes. Nous serons le chrétien que nous rêvons d’être parfois : débordant d’œuvres de charité et de justice, joyeux et fort, compréhensif envers autrui et exigeant envers soi-même. Telle est la trempe de notre foi. Accourons à Sainte Marie, qui nous accompagnera d’un pas ferme et constant.

Bonne journée à tous ! 

— Marcel, Carpe Deum

  • 11
  • Dominique Bronner, il y a 6 mois
    Merci pour vos encouragement à nous blottir en Marie ..notre maman qui nous enfante à la vie divine en Jesus ..comme dit notre pape, notre église est maternelle et féminine ..en Marie
  • Ajouter un commentaire