Retour Le Kiosque  

27 avril 2019

Un tout petit souffle

<p class="center"><a href="//mediaauto.carpedeum.fr/600max/2017/06/26/5950c9ad018b4.jpg"><img src="//mediaauto.carpedeum.fr/250max/2017/06/26/5950c9ad018b4.jpg" alt="" title="" border="0"></a></p>

[ouvrir la vidéo dans YouTube]

Et oui, la vie ne dure que le temps d'un souffle. Si certains moments peuvent paraître interminables, la vie est courte, le temps est très court. Avec l'âge, nous en prenons de plus en plus conscience. Alors qu'attendons-nous ? Qu'attendons-nous pour mettre à profit ce temps qui nous reste, d'autant que nous ne connaissons ni le jour ni l'heure ? 

Certains se contentent de ce qui est à la portée des pauvres créatures, et ils perdent leur temps. Une bonne recette à nous appliquer: “Je ne me souviens pas que j’existe. Je ne pense pas à mes problèmes, car il ne me reste pas de temps pour moi.” Et oui, travail et service ! De même, ne plaçons pas notre “moi” dans notre santé, notre nom, notre carrière, nos occupations, ou encore dans chaque pas que nous faisons... Comme c’est triste ! Il semble que nous avons oublié que “nous”, nous n'avons rien, que tout est à lui. Lorsque, au long de la journée, nous nous  sentirons humiliés, peut-être sans raison, lorsque nous penserons que notre jugement devrait prévaloir; lorsque nous nous apercevrons que notre “moi” bouillonne, à chaque instant (ce qui est à nous, à nous, à nous...) soyons sûrs que nous sommes en train de tuer le temps, alors même que nous avons besoin que l’on “tue” notre égoïsme.

Il est grand temps de profiter de notre temps ! Très bon week-end ! 

— Léa, Carpe Deum

  • 8
  • Ajouter un commentaire