Retour Le Kiosque  

30 avril 2019

Aïe mon coeur !

<p class="center"><a href="//mediaauto.carpedeum.fr/600max/2014/07/03/53b5a2a457414.jpg"><img src="//mediaauto.carpedeum.fr/250max/2014/07/03/53b5a2a457414.jpg" alt="" title="" border="0"></a></p>

[ouvrir la vidéo dans YouTube]

Il y a 5 ans, des scientifiques ont créé un procédé révolutionnaire pour permettre au coeur humain de battre éternellement, et donc de palier aux risques de crises cardiaques ou autres dysfonctionnements de notre palpitant ! Cela se présente sous la forme d’une membrane couverte de capteurs et d’électrodes qui surveillent en permanence le rythme cardiaque et pourraient délivrer des micro chocs électriques pour maintenir notre moteur en marche ! Bref, bien mieux qu'un pacemaker, efficacité optimale et suivi dédié, le pied !

Mais comment faire vivre notre autre coeur éternellement ? Honnêtement, y a-t-il un coeur plus humain que celui d'une créature qui déborde de sens surnaturel ? Après vingt siècles, nous devons proclamer avec une totale assurance que l'esprit du Christ n'a rien perdu de sa force rédemptrice, la seule qui comble les aspirations du coeur humain. — Commençons par graver cette vérité dans notre coeur à nous, car il sera sans cesse dans l'inquiétude — comme l'a écrit saint Augustin — tant que nous ne le mettrons pas entièrement en Dieu.

Voilà l'assurance d'un coeur éternel ! Excellent pont (ou pas) du 1er mai ! 

— Marthe, Carpe Deum

  • 8
  • Ajouter un commentaire