Retour La parole de Dieu  
Oraison Lectures Psaume Evangile Méditation

Jn 19, 31-37

Que le Christ habite en vos cœurs par la foi ; restez enracinés dans l’amour, établis dans l’amour. Ainsi vous serez capables de comprendre avec tous les fidèles quelle est la largeur, la longueur, la hauteur, la profondeur… Vous connaîtrez ce qui surpasse toute connaissance : l’amour du Christ. Alors vous serez comblés jusqu’à entrer dans toute la plénitude de Dieu, nous dit la lecture de la fête de ce jour.

La fête du Sacré Cœur nous permet d’entrer un peu plus dans la profondeur abyssale de l’amour de Dieu, entrer dans l’éternité par la foi. Se rendre compte de l’étourdissement de cet Amour, au même titre que lorsque nous faisons cette expérience de regarder le ciel étoilé, et d’être pris de vertige à l’idée que cela est infini.

La Croix est la manifestation, la mise en lumière de l’amour éternel de Dieu pour sa création, et pour l’homme, seule créature que Dieu a voulue pour elle-même. De la même manière que les cadeaux, les services rendus, les paroles de reconnaissance ou de louanges manifestent l’amour d’une personne pour une autre, toute la vie du Seigneur, Ses paroles, Ses guérisons, Ses gestes mêmes ont été la manifestation de l’amour de Dieu pour les hommes, et cela a culminé dans la croix, signe visible d’une réalité invisible pourrait-on dire (on ne peut pas peser l’amour). Regarde avec Saint Thomas d’Aquin : ce ne sont pas les clous qui tenaient le Seigneur sur la croix (car il était Dieu et aurait pu descendre) mais son amour pour nous ! Quelle folie de nous aimer jusque-là alors même que nous ne l’aimions pas.

Voici l’étendue de l’amour de Dieu pour nous : L’infiniment grand se penche sur l’infiniment petit. L’éternel sur l’éphémère. Le Tout puissant sur le tout faible. Le Vivant prend la mort sur lui et donne la vie au mortel que je suis…Et tout cela est gratuit. Non pas parce que je serai aimable, ou parce que je fais bien, ou joue bien mon rôle. Non, gratuit. Tu aimes celui qui t’aime, avoue-le, tu veux aimer celui qui te hait, mais bien souvent la colère, la crainte, le ressentiment, l’inquiétude t’en empêche. Et lui t’aime, il t’a aimé alors même que tu étais pêcheur, rebelle.

Prenons le temps de contempler cela en ce jour :

La largeur, la longueur, la hauteur, la profondeur de l’amour de Dieu.

La largeur. Large est la route de la perdition, et pourtant plus large encore est l’amour de Dieu. Son Cœur est universel, que notre le devienne aussi, « catholique ». Élargis l’espace de ta tente dit la parole de Dieu. Le Cœur du Christ dilatera nos amours.

La longueur. Il est dur d’aimer fidèlement. La patience est une vertu si difficile. Regarde le Cœur du Christ aimer dans les longues heures de la passion. Dans la durée de la croix, où il semblerait que tout homme n’aurait plus que l’énergie pour se plaindre, il redit son amour qui va jusqu’à pardonner le bon larron. Le Cœur du Christ nous rendra persévérants dans nos amours.

La hauteur. Comme le ciel est au-dessus de la terre, ainsi l’amour de Dieu, l’amour du Christ est au-dessus du nôtre. Si parfois certains pensent que nous n’avons pas besoin de Dieu pour aimer, c’est probablement qu’ils se font une basse idée de ce qu’est l’amour.  Et si nous prenons de la hauteur, alors nous ferons un bout du chemin pour pardonner comme Dieu. Le Cœur du Christ nous rendra magnanimes dans nos amours.

La profondeur. Il tient en main les profondeurs de la terre dit le psaume. Et du fond de son Cœur il crie : Père Pardonne leur ils ne savent pas ce qu’ils font. Il était déjà pris aux entrailles à la vue des foules sans bergers. Du fond de son Cœur jaillit l’eau vive qui purifiera nos amours et les rendra moins superficielles. Pensons au fleuve que contemple Ézéchiel qui coule du côté du temple assainit tout sur son passage, un filet d’eau qui grossit tellement qu’il ne peut plus être traversé. Le Cœur du Christ nous rendra profonds et puissants dans nos amours.

Abbé Damien Verley, Toulouse

  • 29
  • Bernard Vasdeboncoeur, il y a 10 jours
    Merci Monsieur l'abbé c’est lumineux, bonne fête du Sacré Cœur
  • Anne Chap..., il y a 10 jours
    Tout simplement …merci
  • Nath & Dom, il y a 10 jours
    Merci mon Père, vous avez dissipé les ténèbres enfoui au plus profond de mon coeur, que le Sacré coeur de Jésus nous protège, nous bénisse et nous garde, amen
    Belle journée cher abbé
    Nath & Dom
  • Ajouter un commentaire