Retour Textes à méditer  

1er semestre 2017

1er janvier

Confions à Marie, la très Sainte Mère de Dieu la nouvelle année, pour que croissent la paix et la miséricorde dans le monde entier.

 

5 janvier

Que ce soient la charité et la non-violence qui guident la manière dont nous nous traitons les uns les autres.

 

6 janvier

Comme les mages, nous aussi marchons, attentifs, infatigables et courageux, pour trouver le Dieu invisible qui est né pour nous.

 

8 janvier

Que la Vierge Marie nous aide à suivre Jésus sur le chemin de la foi et de la charité, la voie tracée par notre baptême.

 

9 janvier

Il n’y pas de vraie paix si chacun revendique toujours ses droits, sans prendre soin du bien des autres.

 

11 janvier

Chacun peut contribuer à une culture de la miséricorde dans laquelle personne ne regarde l’autre avec indifférence.

 

13 janvier

Les enfants obligés de fuir, surtout s’ils sont seuls, sont plus démunis et plus vulnérables. Prions pour eux et aidons-les.

 

17 janvier

La paix est une “vertu active” qui demande l’engagement et la collaboration de chaque personne et du corps social tout entier.

 

 

20 janvier

L’Unité des Chrétiens n’est pas le fruit de nos efforts humains, mais un don qui vient d’en haut..

 

23 janvier

« Ne crains pas, car je suis avec toi » – communiquons espérance et confiance en notre temps !

 

25 janvier

J’aime à répéter que l’Unité des Chrétiens se fait en marchant ensemble, par la rencontre, la prière et l’annonce de l’Évangile.

 

 

28 janvier

Le Royaume de Dieu est déjà parmi nous, comme une semence cachée. Qui a le regard pur peut le voir germer.

 

 

29 janvier

Seigneur, Dieu de la paix, écoute notre supplication et donne-nous la paix en Terre Sainte. Shalom, salaam, paix !

 

30 janvier

Rien n’est impossible si nous nous tournons vers Dieu dans la prière. Tous nous pouvons être des artisans de la paix.

 

31 janvier

Imitons l’attitude de Jésus envers les malades : il prend soin de tous, partage leur souffrance et ouvre le cœur à l’espérance.

 


 

 3 février

N’oublions jamais de prier les uns pour les autres. La prière est notre plus grande force.

 

4 février

Agis ! Vis ! Et face à ta vie, à ton témoignage, quelqu'un te demandera : pourquoi vis-tu comme cela ?

 

9 février

L’espérance ouvre de nouveaux horizons, rend capables de rêver ce qui n’est même pas imaginable.

 

13 février

Ne posons jamais de conditions à Dieu ! Avoir confiance en Dieu veut dire entrer dans ses desseins sans rien prétendre.

 

14 février

C’est beau de savoir que le Seigneur prend soin de nos faiblesses, nous relève avec patience et nous donne la force de recommencer.

 

15 février

La culture du rebut n’est pas de Jésus. L’autre est mon frère, par-dessus toutes les barrières sociales, la nationalité, la religion.

 

20 février

Si le mal est contagieux, le bien l’est aussi. Laissons-nous contaminer par le bien et contaminons par le bien !

 

21 février

Dieu sait mieux que nous ce dont nous avons besoin ; faisons-lui confiance, car ses voies sont très différentes des nôtres.

 

23 février

Ne sous-estimons pas l’exemple, car il a plus de force que mille mots, mille « j’aime » ou retweets, mille vidéos.

 

 24 février

Dans le cœur du chrétien, il y a toujours la joie. Toujours ! La joie accueillie comme un don et soignée pour être partagée avec tous.

 

26 février

Persévérons dans la prière, afin que s’accomplisse le désir de Jésus: «Que tous soient un».

 

27 février

Quand votre parcours est marqué par la précarité et par la chute, Dieu riche en miséricorde, tend sa main pour vous relever.

 

28 février

La prière est la clé qui ouvre le cœur miséricordieux de Dieu.

 


 

 1er mars

Le Carême est un nouveau commencement, un chemin vers une destination sûre : la Pâques de la Résurrection, la victoire du Christ sur la mort

 

2 mars

Dieu est toujours fidèle et ne cesse jamais de nous aimer, de suivre nos pas et de courir après nous quand nous nous éloignons un peu.

 

3 mars

Jeûner ce n’est pas seulement se priver de pain. C’est aussi partager le pain avec l’affamé.

 

5 mars

Jésus est l’ami fidèle qui ne nous abandonne jamais : même dans le péché, il attend patiemment notre retour vers Lui.

 

10 mars

En ce Carême essayons de jeûner non pas en faisant la moue mais avec le sourire.

 

12 mars

Le Carême est un temps favorable pour se renouveler en rencontrant le Christ vivant dans sa parole, les Sacrement et notre prochain.

 

14 mars

Prions les uns pour les autres afin de savoir ouvrir nos portes au faible et au pauvre.

 

17 mars

Jeûner ce n’est pas uniquement renoncer à la nourriture, mais à toute tentation morbide, surtout au péché.

 

24 mars

Souvenons-nous des frères et sœurs qui souffrent des persécutions à cause de leur foi. Unissons-nous à eux.

 

 26 mars

Le Carême est un moment favorable pour intensifier la vie de l’esprit à travers le jeûne, la prière et l’aumône.

 

28 mars

Si nous apprenions à lire toute chose à la lumière de l’Esprit Saint, nous verrions que tout est grâce !

 

31 mars

Jeûner orgueilleux de cœur fait plus de mal que de bien. Le premier jeûne c’est l’humilité.

 


 

 1er avril

Même dans les moments les plus durs et bouleversants, la miséricorde et la bonté du Seigneur sont plus grandes que tout.

 

2 avril

Quand l’esprit saint habite nos cœurs, il nous fait comprendre que le Seigneur est proche et qu’il prend soin de nous.

 

5 avril

Essayons de suivre les traces du Christ concrètement, en nous mettant au service des frères et sœurs dans le besoin.

 

6 avril

L’espérance est celle qui ouvre le croyant aux surprises de Dieu.

 

10 avril

Tournons le regard vers Jésus, demandons-lui la grâce de comprendre mieux le mystère de son sacrifice pour nous.

 

11 avril

Jésus vient nous sauver et nous sommes appelés à choisir sa route : la route du service, du don, de l’oubli de soi.

 

17 avril

Oui, nous en sommes certains : le Christ est vraiment ressuscité !

 

21 avril

Lorsque nous avons touché le fond de notre faiblesse, Christ ressuscité nous donne la force de nous relever.

 

24 avril

Si nous avions la Parole de Dieu toujours dans notre cœur, aucune tentation ne pourrait nous éloigner de Dieu.

 

25 avril

Il est mort, il est enseveli, il est ressuscité et il est apparu : Jésus est vivant! C’est le noyau du message chrétien.

 

30 avril

Par sa résurrection, Jésus nous a libérés de l’esclavage du péché et de la mort et nous a ouvert le passage vers la vie éternelle.

 


 

2 mai

Cultivons la fraternité et le partage : c’est la collaboration qui aide à bâtir des sociétés meilleures et pacifiques.

 

3 mai

Que notre attitude soit douce et humble, sensible aux soins des pauvres.

 

4 mai

Laissons-nous surprendre par la nouveauté que seul le Christ peut offrir. Que sa tendresse et son amour guident nos pas.

 

8 mai

Jésus a vaincu les ténèbres du péché et de la mort : qu’il donne la paix à notre temps.

 

9 mai

Tous ont une contribution à offrir à la société, personne n’est exclu en vue d’apporter quelque chose pour le bien de tous.

 

13 mai

Chaque fois que nous regardons Marie nous voulons croire en la force révolutionnaire de la tendresse et de l’affection.

 

14 mai

Demandons ensemble dans la prière, le don de la compréhension de la Parole de Dieu.

 

16 mai

Jésus demande à être regardé, à être reconnu, à être aimé.

 

17 mai

Notre espérance, c’est le Seigneur Jésus que nous reconnaissons vivant et présent en nous et chez nos frères.

 

18 mai

Dieu fait pousser ses fleurs les plus belles au milieu des pierres les plus arides.

 

21 mai

Marie nous enseigne à espérer en Dieu même quand tout semble dénué de sens, même quand Dieu semble caché.

 

29 mai

La présence maternelle de Marie nous rappelle que Dieu ne se lasse jamais de se pencher avec miséricorde sur l’humanité.

 

30 mai

La joie chrétienne vient de l'Esprit Saint, qui nous donne la vraie liberté et le don de porter Jésus aux autres.

 

31 mai

Apprenons de la foi forte et serviable de notre Mère Marie, pour devenir signes vivants de la miséricorde de Dieu.

 


 

 3 juin

Promouvons avec courage tous les moyens nécessaires pour protéger la vie de nos enfants.

 

4 juin

Laissons-nous conduire avec docilité par l'Esprit Saint pour ne pas nous tromper de chemin et tomber dans la fermeture du cœur.

 

5 juin

N’oublions jamais que l’environnement est un bien collectif, patrimoine de toute l’humanité, sous la responsabilité de tous.

 

6 juin

Souvenons-nous toujours que notre foi est concrète : le Verbe s’est fait chair , il ne s’est pas fait idée !

 

7 juin

L'église a besoin des Saints de tous les jours, ceux de la vie ordinaire, vécue avec cohérence.

 

8 juin

L'humilité et la tendresse ne sont pas les vertus des faibles, mais des forts.

 

11 juin

La fête de la Très-Sainte-Trinité nous invite à être levain de communion, de consolation et de miséricorde.

 

13 juin

Dans sa Passion Jésus a pris sur lui toutes nos souffrances. Il sait le sens de la douleur, comprend, console et nous donne la force.

 

15 juin

L’existence de chacun de nous est liée à celle des autres: la vie n’est pas un temps qui passe, mais un temps de rencontre.

 

18 juin

Jésus s’est rompu, il se rompt pour nous. C’est l’Eucharistie. Et il nous demande de nous donner, de nous rompre pour les autres.

 

22 juin

Ne nous laissons pas détourner par les fausses sagesses de ce monde, mais suivons Jésus l’unique guide sûr qui donne sens à notre vie.

 

23 juin

Allez, rejoignez toutes les périphéries ! Allez, et là soyez Église, avec la force de l’Esprit Saint.

 

25 juin

Chacun de nous est précieux ; chacun de nous est irremplaçable aux yeux de Dieu.

 

27 juin

Aiguisons-nous la vue pour voir les signes de Dieu présents dans la réalité.

 

28 juin

Dieu pose son regard d'amour sur chacun de nous.

  • « précédent
  • suivant »
  •