Retour Le Kiosque  

8 août 2018

Ne vous taisez pas !

<p class="center"><a href="//mediaauto.carpedeum.fr/600max/2018/08/03/5b649323f22aa.jpg"><img src="//mediaauto.carpedeum.fr/250max/2018/08/03/5b649323f22aa.jpg" alt="" title="" border="0"></a></p>

[ouvrir la vidéo dans YouTube]

En mai de cette année, le pape François avait envoyé un message vidéo aux jeunes qui participaient à la veillée mariale internationale de préparation du prochain synode à Teramo (Italie). En voici quelques extraits : 

"Chers amis, .../... je voudrais maintenant vous offrir quelques réflexions qui me tiennent particulièrement à coeur. La première est pour Marie. Il est beau que des jeunes prient le chapelet, manifestant ainsi leur affection pour la Vierge. Son message, du reste, est aujourd'hui plus actuel que jamais. Et cela, parce qu'elle est une jeune parmi les jeunes, "une femme de notre temps", comme aimait à le dire Tonino Bello. 

Elle était jeune, peut-être à peine adolescente, quand l'ange lui a adressé la parole, bouleversant ses petits projets pour la rendre atrice du grand projet de Dieu en Jésus Christ. Elle est restée jeune même après, quand, malgré les années qui passaient, elle s'est faite disciple du Fils avec l'enthousiasme des jeunes, et l'a suivi jusqu'à la croix avec le courage que seuls les jeunes possèdent. Elle reste toujours jeune, même maintenant qaund nous la contemplons élevée au Ciel, parce que la sainteté maintient éternellement jeune, c'est le vrai "élixir de jeunesse" dont nous avons tant besoin. C'est la jeunesse renouvelée qui nous a porté la résurrection du Seigneur. .../...

Chers jeunes, unis dans la prière depuis des lieux si lointains, vous êtes une prophétie de paix et de réconciliation pour l'humanité entière. Je me lasserai jamais de répéter : n'élevez pas des murs, construisez des ponts ! Unissez les rives des océans qui vous séparent avec l'enthousiasme, la détermination et l'amour dont vous êtes capables. .../...

Chers jeunes, en retournant dans vos familles et dans vos paroisses, à Teramo, à Panama, en Russie, en Irlande, à Taïwan, ne vous taisez pas. Certainement, qui parle peut se tromper, et même les jeunes, parfois, se trompent, ils sont humains, péchant par imprudence, par exemple; Mais n'ayez pas peur de vous tromper et d'apprendre de vos erreurs, c'est comme cela qu'on avance. Si quelqu'un, y compris vos parents,  essaie de vous fermer la bouche, rappelez leur que l'Eglise et le monde ont besoin aussi des jeunes pour se rajeunir aux-mêmes. Et n'oubliez pas d'avoir à vos côtés des alliés imbattables : le Christ, jeune éternellement ; Marie, jeune femme ; saint Gabriel et tous les saints qui ont le secret de la jeunesse pérenne de l'Eglise. 

Merci ! "

— Marcel, Carpe Deum

  • 14
  • Ajouter un commentaire