Retour Le Kiosque  

6 décembre 2018

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé

<p class="center"><a href="//mediaauto.carpedeum.fr/600max/2016/04/22/571a729f0d432.jpg"><img src="//mediaauto.carpedeum.fr/250max/2016/04/22/571a729f0d432.jpg" alt="" title="" border="0"></a></p>

[ouvrir la vidéo dans YouTube]

Lamartine nous l'avait dit : un seul être vous manque, et tout est dépeuplé. Ce court métrage si chouette signé Mathieu Stern nous présente une promenade dans un Paris complètement désert. A l'heure des gilets jaunes, et des courses "pré-fêtes", c'est presque un rêve ! L'enfer c'est les autres !, a dit un autre.  Mais sans les autres, c'est l'enfer ! 

N'oublions pas l'insistance de saint Jean quand il prêchait le “mandatum novum” ! — “Aimez-vous les uns les autres ! “ Mettons nous à genoux, pour crier avec notre coeur, que nous nous aimions, que nous nous aidions, nous nous donnions la main, et sachions nous pardonner.

     — Repoussons donc l’orgueil, montrons-nous compatissants ; vivons la charité ; rendons-nous les uns aux autres le service de la prière et de l’amitié sincère. Car sans l'amour, qui se manifeste par le souci sincère de l'autre, nous ne sommes plus rien, nous sommes si seuls ! 

Allez, bonne saint Nicolas ! 

— Victor, Carpe Deum

  • 10
  • Ajouter un commentaire