Retour Le Kiosque  

4 décembre 2020

Neuvaine à l’Immaculée Conception – 6ème jour

Que nous dit Marie ? Elle nous parle avec la Parole de Dieu, qui s’est faite chair dans son sein. Son « message » n’est autre que Jésus, Lui qui est toute sa vie. C’est grâce à Lui et pour Lui qu’elle est l’Immaculée. Et comme le Fils de Dieu s’est fait homme pour nous, ainsi elle aussi, sa Mère, a été préservée du péché pour nous, pour tous, comme anticipation du salut de Dieu pour chaque homme. Ainsi, Marie nous dit que nous sommes tous appelés à nous ouvrir à l’action de l’Esprit Saint pour pouvoir parvenir, dans notre destin final, à être immaculés, pleinement et définitivement libérés du mal. Elle nous le dit à travers sa sainteté même, avec un regard plein d’espérance et de compassion, qui évoque des paroles comme celles-ci : «Ne crains rien, mon fils, Dieu t’aime; il t’aime personnellement ; il t’a pensé avant que tu ne viennes au monde et il t’a appelé à l’existence pour te combler d’amour et de vie; et c’est pour cela qu’il est venu à ta rencontre, qu’il s’est fait comme toi, qu’il est devenu Jésus, Dieu-Homme, en tout semblable à toi, mais sans le péché;  il s’est donné lui-même pour toi, jusqu’à mourir sur la croix, et ainsi il t’a donné une vie nouvelle, libre, sainte et immaculée ».

Le regard de Marie est le regard de Dieu sur chacun. Elle nous regarde avec l’amour même du Père et nous bénit. Elle se comporte comme notre « avocate » — et c’est ainsi que nous l’invoquons dans le Salve, Regina : « Advocata nostra ». Même si tous parlaient mal de nous, elle, la Mère, dirait du bien, car son cœur immaculé est en harmonie avec la miséricorde de Dieu.

La Mère nous regarde comme Dieu l’a regardée, humble jeune fille de Nazareth, insignifiante aux yeux du monde, mais choisie et précieuse pour Dieu. Elle reconnaît en chacun de nous la ressemblance avec son Fils Jésus, même si nous sommes si différents !

Voilà, chers frères et sœurs, le message que nous recevons ici, aux pieds de Marie Immaculée. C’est un message de confiance, un message d’espérance qui n’est pas fait de paroles, mais de son histoire : elle, une femme de notre race, qui a mis au monde le Fils de Dieu et a partagé toute son existence avec Lui ! Et aujourd’hui elle nous dit : cela est aussi ton destin, le vôtre, le destin de tous: être saints comme notre Père, être immaculés comme notre frère Jésus Christ, être des fils bien-aimés, tous adoptés pour former une grande famille, sans limites de nationalité, de couleur, de langue, car Dieu est un, Père de chaque homme.

Merci, ô Mère Immaculée, d’être toujours avec nous ! Donne-nous la force de rejeter le mal, sous toutes ses formes, et de choisir le bien, même lorsque cela coûte et signifie aller à contre-courant. Donne-nous la joie de nous sentir aimés de Dieu, bénis par Lui, prédestinés à être ses fils.

Vierge Immaculée, notre très douce Mère, prie pour nous !

 

Benoît XVI, 8 décembre 2010, Hommage à l’Immaculée Conception, Piazza di Spagna (Rome)

— Carpe Deum

  • 6
  • Ajouter un commentaire