Retour Le Kiosque  

15 avril 2021

Jusqu’où sommes-nous prêts à aller ?

<p class="center"><a href="//mediaauto.carpedeum.fr/600max/2021/04/15/6077e3a0749ab.png"><img src="//mediaauto.carpedeum.fr/250max/2021/04/15/6077e3a0749ab.png" alt="" title="" border="0"></a></p>

[ouvrir la vidéo dans YouTube]

Ah, que ne ferait-on pas pour un café ? Tous les coups sont permis, n’est-ce pas ? Outre la qualité (subjective…) de la marque de ce spot publicitaire, c’est vrai, que, parfois, on serait prêt à de nombreux sacrifices pour le café du matin, par exemple, ou en début d’après-midi…

Je retiens deux chose de cette vidéo : d’abord l’opiniâtreté. Ou la force d’âme, comme vous voulez. Face à la difficulté, nos deux héros n’abandonnent pas. Ils veulent ce café, et ils vont l’avoir. Quitte pour l’un à sacrifier ses chaussures, ou pour l’autre à prendre un bain tout habillé. Avoir un objectif et s’y tenir. C’est assez beau, me semble-t-il, comme mentalité. Certes, notre Jean Dujardin national est capable de coup bas pour parvenir à sa fin. Mais retenons tout de même la volonté de persévérer , face à un but difficile à atteindre.

Et puis, deuxième idée : que suis-je capable de faire pour Dieu ? Ou plutôt : jusqu’où suis-je capable d’aller ? Si certains déploient des astuces inimaginables pour avoir un café, ne pourrais-je pas manifester la même décision, la même force pour aller vers Dieu ? En sachant (grosse différence !) qu’il ne s’agit pas d’un simple volontarisme, mais surtout d’avoir recours à l’Esprit Saint, d’être à son écoute, car c’est Lui qui nous donnera cette force dont nous manquons certainement.

— Marc

  • 11
  • Ajouter un commentaire